Ça change la vie: le développement personnel

Cela fait maintenant plusieurs années que j’ai découvert le développement personnel (que j’appelerai DP dans cet article) et que j’ai intégré ce principe à ma vie. On entend souvent parler de ce terme, certains ont une vague idée de ce que c’est, d’autres le pratiquent déjà, et d’autres voudraient en savoir plus. Que vous soyez dans l’une ou l’autre de ces catégories, aujourd’hui est votre jour de chance ! Je vais vous parler de ma découverte du DP et de ma façon de l’intégrer à ma vie de tous les jours, sachant que chacun pourra piocher dans mes idées et se construire sa propre « routine de vie« . C’est parti !

Le développement personnel, c’est quoi ?

On pourrait dire qu’il s’agit d’une manière de vivre, d’un art de vivre si l’on pousse un peu la chose. Grâce au DP chacun d’entre nous peut faire un travail sur lui-même afin de vivre sa vie le plus positivement et profondément possible. Le DP n’est pas forcément lié à quelque chose de spirituel ou religieux je vous rassure, mais vraiment à l’idée de la découverte de soi, du dépassement de soi et de la pleine conscience (= vivre dans le présent et arrêter de ressasser le passé et/ou anticiper le futur). J’avais environ 15 ans quand j’ai enfin découvert ce « mouvement » alors que je trainais dans le rayon livres de la FNAC. A cet âge j’étais peu sûre de moi, assez timide, je pensais que je valais moins que les autres et je n’osais pas faire de nombreuses choses… Ma vie n’était pas horrible, mais elle aurait pu être 10000 fois mieux ! En me baladant dans ce fameux rayon je suis tombée sur un livre intitulé « Oser » de Frédéric Fanget, et j’ai commencé ma lecture le soir même. C’est un livre basé sur des témoignages et des petits exercices afin de prendre confiance en soi et de travailler son estime de soi, et je l’ai très vite terminé.

Cet ouvrage a totalement changé ma vie, c’est véridique !! J’ai pu identifier pas mal de choses qui n’allaient pas dans ma façon de voir les choses, d’interagir avec les gens, dans ma façon d’être également… Bref, ça a été une véritable révélation qui m’a aidé à travailler sur moi même (le but du DP !) et j’ai réussi à me « décoincer » et aller vers les autres, à OSER demander de l’aide, des conseils, ou tout simplement aborder des inconnus (avant je n’osais même pas demander un mouchoir à quelqu’un dans la rue même si j’en avais cruellement besoin, c’est quand même assez abusé). J’ai lu et relu ce super livre jusqu’à ce que je me sente vraiment à l’aise et ai intégré tous les concepts à ma vie. Impossible au jour d’aujourd’hui pour ceux qui me voient pour la première fois d’imaginer qu’à l’époque j’étais pleine de doutes et n’allais JAMAIS de l’avant, alors qu’en 2019 j’ai un blog sur lequel j’ose parler de mes expériences, j’ai eu des boulots où je devais parler devant des dizaines de personnes dans des langues étrangères, j’ai confiance en moi et mes capacités… Pour celles et ceux qui sont mal dans leur peau comme je l’étais, le DP peut vraiment être la solution si vous êtes motivé et voulez vous prendrez en main 🙂 Evidemment pour des problèmes plus profonds, n’hésitez surtout pas à consulter un spécialiste qui pourra vous aider en plus de vos lectures !

Après vous avoir montré comment j’ai découvert le DP et comment ma vie a changé à partir de ce moment là, place au présent et à ma façon de vivre le DP au quotidien. Je suis une fan de lecture donc j’ai lu énormément de livres sur le sujet (dites moi en commentaire si vous souhaitez un article où je vous parle de mes lectures inspirantes !), mais pour ceux qui n’aiment pas trop tourner des pages il existe des tonnes de sites, de vidéos, de podcasts sur le sujet… alors pas d’excuse !! Ce qui est cool c’est qu’on peut « pratiquer » le DP quel que soit notre style de vie, qu’on soit étudiant, chômeur, maman, en vadrouille comme moi, cadre, PDG… D’ailleurs pour info, la majorité des gens influents et/ou directeurs de sociétés pratiquement le DP depuis des années, on pourrait presque dire que c’est un des facteurs de leur succès ! Pour en revenir à nos moutons, voilà à quoi ressemble une journée type pour moi au niveau du DP:

  • Je me lève et bois un grand verre d’eau (certaines fois avec du jus de citron) car mon corps est déshydraté après ma nuit de sommeil. Je ne regarde PAS mon téléphone ou quelque écran que ce soit, je me focalise sur le moment présent. Certains aiment écouter une musique douce pour bien se réveiller, pourquoi pas ! Mais on oublie les infos et tout le tralala, rien de pire pour commencer la journée de mauvaise humeur à cause des mauvaises nouvelles… Pour ceux qui veulent suivre l’info, abonnez vous plutôt aux alertes qui vont tiendront au courant des évènements importants.
  • Si j’ai des idées dans la tête je les note tout de suite, ça m’enlève un énorme poids et me permet de ne rien oublier ! Que vous écriviez dans un joli carnet ou sur un post-it n’a pas d’importance, le but étant de pouvoir revenir ultérieurement à vos notes et à clarifier votre esprit.
  • Pendant une période j’ai pratiqué le Miracle Morning (dites moi en commentaire si vous voulez un article spécifique sur cette routine matinale de DP !), donc je faisais les choses suivantes: moment de silence, affirmations, activité physique légère, visualisation des buts à atteindre, lecture d’environ 20 minutes, écriture dans mon journal intime. Ce sont les SAVERS de la méthode d’Hal Elrod, dont je pourrais vous parler plus en détails si vous le souhaitez. Sachez que le MM est adaptable à chaque style de vie encore une fois, néanmoins étant en vadrouille dans un van avec mon chéri, c’est un peu plus compliqué (et je vous avoue que notre rythme n’est pas conventionnel, donc je reprendrais le MM plus tard).
  • J’ai téléchargé l’application Fabulous (dispo ici) qui m’aide à garder un oeil sur mes habitudes, et ne rien oublier. C’est assez sympa et simple à utiliser, et je suis contente de cliquer sur chaque habitude pour dire que je l’ai réalisée, c’est toujours bon pour le moral !! Je me suis contentée de la version gratuite, ce qui est payant vous pouvez le trouver autre part en ligne, avec des sites/blogs/podcasts comme je vous l’ai déjà dit.
  • Dans la journée, j’essaie un maximum d’éviter les pensées négatives et les plaintes, même si c’est trèèèèès compliqué. On trouve toujours des petites choses qui nous font râler: « l’eau chaude met du temps à arriver !« , « t’as oublié d’acheter du lait« , « il fait froid non ? » etc etc… J’ai réalisé que me plaindre ne changeait rien à la situation, alors pourquoi le faire ? Dans 80% du temps, j’arrive à garder mes réflexions pour moi et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, car oui, râler peut exaspérer ceux qui sont autour de nous et mener à une dégradation des relations… Pas top ! J’espère bientôt arriver à garder 100% de mes petites répliques rageuses pour moi, même si personne n’est parfait.
  • En fin de journée j’aime faire un point sur ce que j’ai achevé ou non, que ce soit mentalement ou par écrit. Je suis une adepte des to-do lists donc je vérifie que tout soit coché, sinon je reporte au lendemain (pas plus, on ne veut pas de procrastination !). Je prépare également mes listes pour le lendemain, mes objectifs, je note ce qui me passe par la tête avant d’oublier (j’ai investi dans un joli carnet pour ça, il faut avoir envie d’y écrire souvent !).
  • Avant de dormir je regarde quelques vidéos inspirantes (en ce moment David Laroche, Mind Parachutes, Gregory Logan). Si je n’ai pas envie de me mettre devant un écran je lis des ouvrages de DP, car il a été prouvé scientifiquement que tout ce qui est appris juste avant de s’endormir va être acquis pendant la nuit vu que notre cerveau n’est pas au repos, lui.

Voilà, je pense que ce sont les principales actions que je mène au quotidien afin d’intégrer le DP à ma vie, et à essayer d’atteindre la meilleure version de moi-même. Pour moi il faut vraiment vivre en accord avec ses idées, ses ambitions, ses passions, et le DP me permet de me recentrer à chaque fois que je doute et/ou dévie un peu de ce que j’aime vraiment. Vous pratiquez déjà le DP ? Vous aimeriez vous y mettre ? N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous voulez que je fasse un article sur un thème en particulier, car c’est un sujet qui me passionne et il y a énormément de choses à dire 🙂


19 réflexions sur “Ça change la vie: le développement personnel

  1. Très sympa cet article ! 😃 J’aime bien tes routines journalières. Je fais certaines choses que tu cites, comme ne pas regarder les nouvelles par exemple. Ça change grandement la vie. J’adore moi aussi le développement personnel, j’ai découvert cela il y a quelques années et à force de lire différents livres, d’étudier et de pratiquer cela au quotidien j’en suis venu à écrire mes propres livres et à vivre selon eux et je dois dire que ma vie à grandement changé ! Et j’espère encore évoluer car je suis encore loin d’avoir accompli tous mes objectifs 😊 Oui il faut vivre en accord avec ses idées, ses ambitions et ses passions. Je suis d’accord avec toi.

    C’est pourquoi je débute un blog afin de promouvoir mes écrits car il n’est pas évident de se faire connaître par soi-même. Peut-être cela t’intéressera-t’il 😃

    Aimé par 1 personne

    1. Ravie qu’il t’aie plu !!! 🙂

      C’est clair qu’en changeant quelques petites choses, on se rend compte que l’impact peut-être énorme ! Pas besoin de changer radicalement de mode de vie, il suffit d’être ouvert à la nouveauté, au changement, à l’apprentissage… d’être curieux 🙂

      Je vais aller voir ça, belle journée ! :*

      Aimé par 1 personne

  2. Coucou ! Je veux bien un article sur tes lectures et également sur le Miracle Morning ! 😀
    Je suis tout à fait d’accord avec toi, le DP change la vie, permet de mieux se connaître et de s’aimer. J’ai évolué beaucoup + en 3 ans de lectures et d’apprentissage à ce sujet qu’en 20 ans de vie… Alors je conseille à tout le monde de se plonger la dedans dès qu’il en a l’occasion. 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Super article! Je m’intéresse aussi de très près au développement personnel et j’ai réussi a beaucoup évoluer et a modifier beaucoup de chose dans le bon de sens. Le travail est encore long mais c’est tellement satisfaisant de se sentir enfin plus en accord avec soi même! Je viens de télécharger l’application dont tu parles, j’espère que ça m’aidera encore un peu plus!

    Aimé par 1 personne

    1. Oh c’est adorable comme retour, merci ! Ca fait du bien de sentir qu’on a le pouvoir sur nous même, qu’on peut changer nos mauvais travers… J’attends ton retour sur l’application 🙂 Courage dans ce périple qu’est le développement personnel !

      J'aime

  4. Très bon article, le développement personnel à également changer ma vie, je suis devenu une addicte ! Je veux même me réorienté pour faire un métier autour de ça. Il ne faut pas sous-estimer les livres de développement personnel. Beaucoup de gens pensent que ce sont pour les faibles et les paumés de la vie, ils ont peur de voir la vérité en eux et de passer pour des faibles. J’espère que les gens comme moi et toi pourront inspirer les autres à devenir meilleure en leur servant d’exemple !

    Merci pour ton article !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton retour positif !! Ca fait du bien de voir que je ne suis pas la seule à trouver que le travail sur soi est une nécessité et non pas un délire de junkie 😛 C’est important de prendre du recul de temps en temps, de se fixer des objectifs de vie etc…

      Je t’envoie pleins d’ondes positives 🙂 A très vite !!

      Aimé par 1 personne

    1. Hello !!! Alors l’application est sympa mais au bout de plusieurs jours je cochais machinalement les choses sans pour autant les faire… Mea culpa 😛 Je pense que c’est surtout pour avoir un suivi car tu peux regarder les jours où tu as réalisé le « triangle d’or », c’est à dire toutes tes routines. Tu me diras ce que tu en as pensé !
      Ah nous sommes de vraies râleuses ! Tout mon soutient pour râler un peu moins, ou du moins ne pas en faire profiter tout le monde dans un premier temps 😛
      Des bisous !! :*

      J'aime

    1. Haha je suis comme toi, c’est très dur mais petit à petit on y arrive ! Le truc c’est de ne se focaliser que sur une petite habitude à la fois. Par exemple tu peux commencer par arrêter de comparer le présent au passé, du genre « C’était mieux avant ! », « Il le faisait mieux lui » etc etc… Puis quand tu sens que tu n’es plus retenue en arrière passer à l’inverse, au futur 🙂
      Courage, je suis sûre que tu y arriveras à ton rythme !! Des bisous :*

      J'aime

  5. Très sympas cet article, notamment des choses que je vais aller découvrir de ce pas.
    J’aime bien certaines parties du développement personnel ; recul sur soi, meilleure compréhension des autres…
    Le problème c’est que certains conseils sont génériques et peuvent être nocifs pour certains profils. Par exemple étant perfectionniste, le dev personnel a eu tendance à accentuer mes nevroses à vouloir être « toujours plus organisée » « recherche du succès avant le bien être » etc. Je préfère le dev personnel résilient qui fait travailler sur l’acceptation de la vie, du soi, de l’imperfection etc. Je ne sais pas ce que tu en penses ? 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis contente si ça a pu te donner des pistes à explorer !!! Concernant ta question, je suis un peu comme toi: j’aime organiser les choses parfois à l’extrême. Je pense que le développement personnel est à prendre avec du recul, car évidemment rien n’est universel ! Il faut avant tout apprendre à se connaître soi, à savoir ce qui est bon pour nous… Pour moi c’est ça l’essence du DP 🙂 Par contre je pense que le but est d’être heureux plutôt que d’avoir du succès justement, enfin il s’agit de trouver un équilibre. Tu me diras quelles ressources du utilises pour pratiquer le DP !!! Je suis curieuse 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. En fait ma principale ressources
        est ma psychiatre hahaha et plus récemment une psychologue pour gérer l’anxiété (oui mon cas est extrême hahaha)
        En réalité ce qui m’a vraiment aidé c’est plutôt des philosophes comme Spinoza : http://fabriquespinoza.fr/la-philosophie-du-bonheur-de-spinoza/
        Tout ce qui est lâcher prise, résilience. Le livre de Mark Manson « the subbtle art of not giving a fuck » est genial…
        si d’autres me reviennent je te dirais 😀

        Aimé par 1 personne

      2. En effet, des sources fiables donc, c’est cool !!!
        J’ai étudié Spinoza et donc je connais un peu, néanmoins merci pour le lien car je ne pensais pas forcément à sa vision des choses… Et merci aussi pour le livre, je pense que j’irai me le procurer !!! 🙂

        Des bisous et encore merci pour tous ces tuyaux bien utiles !!

        Aimé par 1 personne

Répondre à Missipy Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.