Site Loader

Après plusieurs semaines de calme plat par ici dû à un manque d’inspiration et à beaucoup de choses à traiter niveau perso, me revoici !! Et je reviens alors que nous sommes déconfinés depuis peu, que nous retrouvons le goût de la liberté et reprenons en quelque sorte nos habitudes d’avant confinement. Quelle joie de pouvoir ressortir plus ou moins librement (je suis en zone rouge alors bon, il reste encore des progrès à faire) et surtout de pouvoir revoir certaines personnes qui nous manquaient depuis plusieurs mois !! Par contre ce déconfinement amène de nouvelles problématiques, et je souhaitai en parler dans cet article qu’on pourrait qualifier de « billet d’humeur ». A prendre avec le sourire, en buvant un thé ou un smoothie, ça passera mieux !

Liberté retrouvée = débordements

On le sait, si nous voulons retrouver une vie à peu près normale, nous devons nous débarrasser de ce satané virus, j’ai nommé le coronavirus, alias Covid 19. Nous sommes restés confinés chez nous, la plupart en respectant les règles dictées par le gouvernement, et voilà qu’aujourd’hui nous retrouvons le droit de sortir, entre autres. Le gros souci, c’est qu’une partie de la population ne semble absolument pas affectée par le virus et ce qu’il engendre, et reprend sa vie à 100% normalement. Je ne dis pas qu’il faut encore resté cloitré et tout désinfecter cent fois par jour, loin de là ! Mais quand même, j’ai assisté à des scènes qui me font craindre l’arrivée d’une deuxième vague qui nous replongerait dans un confinement certain… Des gens qui se font la bise, se serrent la main, toussent sans se protéger (alors ça c’est quand même le comble sachant que même en temps « normal » on se couvre la bouche !!! Aberrant), touchent à TOUT dans un magasin pour au final ne rien acheter alors que les vendeuses ont pour consigne de désinfecter TOUT ce qui est touché par les clients… On est clairement sur du non respect et de l’individualisme, et pour ceux qui pensaient qu’il y aurait un « après confinement », on peut clairement en douter face à des cas comme ceux-là.

Economie en péril

J’ai autour de moi des entrepreneurs qui ne savent même pas s’ils vont rouvrir un jour, s’ils pourront reprendre leur activité, s’ils pourront garder leur maison après tout ça. Et ça fait peur, croyez moi ! Car si l’économie va mal notamment dans le secteur du tourisme et de la restauration, cela aura un impact sur pas mal de choses… Je ne suis par chance pas concernée par des problèmes liés au Covid, j’ai d’ailleurs eu l’énoooooorme chance de décrocher un CDI pendant la confinement (oui oui vous avez bien lu, je dois être la seule personne qui trouve ce genre de contrat alors que tout est à l’arrêt, alors qu’en temps normal c’était mission impossible haha), mais je reste tout de même très triste pour toutes ces personnes en galère. Je pensais d’ailleurs créer une cagnotte solidaire pour mon beau-père qui voit son activité dégringoler, dites moi si cela vous intéresserait d’aider ne serait-ce qu’avec un euro !

La santé aux oubliettes

Avec le covid pas mal de monde se laisse aller niveau santé, beaucoup ont peur d’aller chez le médecin et de les déranger, ou bien de se faire contaminer durant la consultation. On assiste à une véritable paranoïa qui peut être grave dans certains cas ! Alors s’il vous plait, si vous allez mal n’hésitez pas à consulter, vous ne dérangerez PERSONNE et cela vous permettra d’aller mieux bien plus vite qu’en attendant que ça passe… ou même de vous éviter de grosses complications, chose qui m’est déjà arrivée et que je ne souhaite à personne.

L’après confinement: un mythe ?

J’en parlais un peu plus haut, beaucoup de personnes et notamment des journalistes et économistes pensaient que le monde changerait après l’épidémie, que les gens seraient plus proches les uns des autres, changeraient leur mode de consommation etc… Je vous avoue que j’aime à penser que ça pourrait arriver, que le monde serait meilleur après tout ça et que cette individualisme qui touche notre société occidentale serait révolu. Attendons encore quelques temps pour y voir plus clair !

Que pensez-vous du déconfinement que nous vivons en France ? Êtes-vous en zone rouge ou verte ?

18 Replies to “Déconfinement: oui mais avec modération !”

  1. Je suis en zone rouge également, et ce déconfinement n’a pas forcément changer la mentalité des gens quand je vois le nombre de masques et gants à terre. Par contre j’espère que ça a donné goût à plein de personne de consommer local et non en hypermarché, que ça a également élevé les consciences sur la bienveillance mais aussi sur le fait qu’au fond il ne faut pas s’oublier (soi même).
    J’aime beaucoup ton article en tout cas 🙂

    1. On est d’accord, il y a quand même pas mal de choses qui clochent encore… mais si au moins la mentalité de quelques uns change, c’est toujours ça de pris !! Merci beaucoup, contente que l’article t’ai plu 🙂

  2. Très bel article, il faut encore rester prudent, le virus n’est pas éradiqué … C’est une bonne idée pour la cagnotte de ton beau-père, s’entraider est la meilleure des solutions pour ne pas voir l’économie dégringoler plus que de raison. Félicitations pour ton CDI !

    1. Merci beaucoup pour ton retour ! Restons sur nos gardes, et faisons de notre mieux !
      Je pense que je vais lancer ça pour lui faire la surprise, ça l’aiderait tellement…
      Merci, j’ai tellement hâte de commencer ! 🙂

  3. Coucou !
    En Bretagne, nous sommes en zone verte et si les gestes barrière sont bien mis en place et semblent respectés par de nombreuses personnes, pour d’autres c’est comme si rien n’avait jamais eu lieu… A voir comment la situation va évoluer dans les jours à venir…

  4. Le déconfinement n’a rien changé dans mes habitudes de confinement à part que le travail a repris, on sort quand c’est nécessaire et nous n’avons toujours pas été voir nos amis/familles. Je suis outrée, et il n’y a pas d’autre mot, du comportement des gens (sans généraliser bien entendu). Les rassemblements se sont faits dès le premier jour en attroupements sans p et je ne parle même pas des clients dans les magasins

    1. Oups ^^ Une anecdote? « client retire son masque – tousse – remet son masque et dit ben quoi je vais pas me tousser dessus….. » voilà voilà le monde d’après ^^
      Les magasins sont pleins (je suis passée devant Action et il y avait la queue jusque dehors tellement il y avait de monde), bref, le monde d’après sera pire qu’avant.
      Bisous

      1. Mdr c’est justement le principe du masque ! Ce matin rdv chez le véto pour mon chat et elle nous a dit que beaucoup venaient sans masque, et qu’un homme une fois avait un masque mais que sur la bouche au départ ! Et qu’après il n’arrêtait pas d’y toucher, de se gratter le nez etc. Et il n’a pas compris quand la véto lui a dit de se désinfecter les mains pour toucher la machine à cartes…
        C’est tellement triste ce shopping de masse qui reprend… moi qui suis dans une démarche complètement opposée (retour à l’essentiel) je suis hyper triste et en colère !!
        Bisous et courage :*

    2. Je suis tout à fait d’accord avec toi, surtout pour ce qui est des magasins de vêtements: aberrant ! Du coup j’espère que les gens qui sortent faire la queue 3h pour un jean ou un McDo ne sont pas ceux que l’on va rencontrer.. mais malheureusement ils sont partout 🙁

  5. Coucou ma belle, je suis choquée du comportement des gens.. qui font comme si tout était comme avant sans prendre soin des autres avec les gestes barrière 🙁 aucun masque, aucune distanciation….c’est reparti pour les soirées entre amis, le shopping…
    pour ma part, je ne sors qu’en cas de besoin, courses, médecin et quand je sors je mets mon masque.
    à mon avis on est bon pour une deuxième vague c’est certain !
    félicitations pour ton CDI !! je suis contente pour toi tu as trouvé quoi ?
    bon week-end et gros bisous

  6. Coucou!
    je suis en zone verte. Ici les gens respectent moyen. Autant il y en a qui mette le masque même pour une petite courses autant d’autres il s’en foute. Hier, quand je suis aller a la superrette, il y avait trois mecs qui discutait dans le rue, sans masque et sans la distance. Les vendeurs aucun masques et quand j’étais a la caisse une mamie qui est passer derrière moi limite en me poussant et elle n’avait pas de masque. je me suis retenu parce que j’étais entrain de partir, mais j’avais qu’une envie la remettre a sa place. les gens sont égoiste et se sente intouchable. bisous

  7. Bonsoir Maëlle,

    Je te remercie pour avoir publié un article sur le déconfinement. Je partage avec toi tout ce que tu dis et je suis tout à fait d’accord avec toi. Cependant tu n’as pas trop parlé du personnel soignant et tous ceux qui sont en première ligne.

    Me concernant, je sors un peu plus depuis le 11 mai dernier mais avec modération car en plus il faut que je fasse attention parce que je suis toujours chez ma mère (qui est une personne à risque) jusqu’à la reprise de mon travail qui se fait progressivement et en plus on doit être testé avant la reprise car je travaille dans un ESAT (Etablissements et Services d’Aide par le Travail). Mon frère, ma belle-sœur et mon neveu sont toujours confinés chez eux et ils continuent le télétravail.

    Ça me fait râler quand je vois tout comme toi les gens qui mènent la vie d’avant et qui sont égoïstes, qui ne pensent qu’à eux, qui ne respectent pas les autres et aussi tu n’as pas précisée qui ne portent pas le masque. Aussi il a des gens qui ne respectent rien car ils jettent le masque parterre au lei de le jeter dans une poubelle, je pense aussi que ça doit venir aussi de la nouvelle génération.

    Autre chose aussi concernant l’école, il y a beaucoup d’instits qui ne veulent pas reprendre alors que ça fait un bien énorme aux enfants de retourner à l’école et il faut qu’ils fassent aussi de la pédagogie aux enfants pour lutter contre de foutu virus. Alors je ne sais pas si tu vas être d’accord avec moi dans ce que je vais dire là mais les parents ne veulent pas mettre leurs enfant à l’école mais ils les emmènent dans les magasins, les parcs, cet été ils vont aller s’étaler à la plage avec leurs enfants alors que c’est beaucoup plus dangereux que de les mettre à l’école.

    J’adore aller à la plage mais cet année j’appréhende car je ne sais pas comment ça va se passer. Me concernant j’ai plus de chance que toi car vivant sur la Côte d’Azur, je suis en zone verte et j’espère que cet été le virus disparaîtra avec la chaleur et qu’il ne reviendra pas. Saches que comme tu es en zone rouge que je te soutien face aux personnes irresponsables et fait très attention à toi, ta famille et à ton entourage.

    A bientôt.

  8. Je suis en zone verte donc je le vis bien mais c’est vrai qu’il y a des comportements débiles, les gens ne font pas assez attention. Mais quelle joie de revoir ses proches, de bouger sans attestation, de retrouver des petites habitudes comme sa boutique préférée ou son plat à emporter. Avec juste la distance et le masque en plus 😉

    1. Après au final je n’ai pas l’impression de vivre si différemment étant en zone rouge ! C’est plus psychologique qu’autre chose je pense !!
      Par contre c’est clair que de ne plus avoir d’attestation ça fait tellement de bien 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Catégories